Interview « Premier/Dernier » : MISO SOUP

C’est au Transbordeur que sera donné mercredi 5 octobre, le coup d’envoi de l’édition 2011 du célèbre festival RIDDIM COLLISION. Avant de partir dans plusieurs lieux de la ville (Epicerie moderne, Clacson…) et revenir au Transbo pour la soirée de clôture (avec Saul Williams, Kaly live dub…), la première soirée sera particulière. Déjà parce qu’elle est organisée conjointement par Le Transbordeur, Caravelle Prod, Bee Records, Galacticut, Active Disorder et Jarring Effects. Et ensuite parce qu’elle est baptisée « SOIRÉE SOUTIEN AU JAPON / SORTIR DU NUCLÉAIRE DOWNTEMPO TO BREAKBEAT », et que les bénéfices seront reversés à une association japonaise pour la reconstruction des zones sinistrées, suite à la tragédie récente qui a secoué le pays. Elle accueillera les Japonais HIFANA, la lyonnaise R;SATZ en format groupe, et un jeune DJ passionné par le Japon et les musiques électroniques (ça tombe bien me direz-vous…). Rencontre avec Simon alias MISO SOUP, copain de chambrée de Noone, artiste du catalogue Bee records et Galacticut, et responsable l’an dernier du EP remarqué « That’s the way the cookie crumbles » ! Il se prête au jeu du « Premier / Dernier » !

Un premier truc « promo » à dire sur Miso Soup ?
La soupe Miso c’est super bon !

Premier disque acheté / Dernier disque acheté ?
Je crois que c’était « Around the Fur » de Deftones ou « Kid A » de Radiohead, je sais plus exactement. Par contre le dernier en date c’est ULTRE « The Nest &The Skull », très bon album. Je le conseille vivement d’ailleurs, un mélange entre de l’Electronica et une guitare acoustique !

Premier concert auquel tu as assisté ? Dernière claque en live ?
Mon vrai premier concert c’était Carlos, quand j’avais 4 ans. On était dans un café avec mes parents et il y avait un jeu à gratter pour gagner des places pour son concert. Le patron nous a donné tous les tickets à gratter (je crois qu’on était les derniers dans le café) et du coup, dans le tas on a réussi à gagner des places. Voila pour la petite anecdote ! Sinon le premier concert de musique de jeune où j’ai voulu aller c’était soit Cannibal Corpse, soit Rammstein !
Ma dernière claque Live, c’était Paral-lel, que je voyais pour la première fois quand on jouait à Genève avec BEE. Très belle soirée d’ailleurs ! J’ai eu beau fréquenter BEE depuis quelques temps maintenant j’avais jamais vu le Duo/fondateur du label à l’œuvre, et je dois dire que j’ai pris cher musicalement et scéniquement parlant !

Premier matos acheté / dernier matos acheté ?
Un cable USB ou Un clavier M-Audio Axiom25 qui m’a servi de pédalier de guitare pendant un petit moment ! Et le dernier achat c’est l’Étoile Noire de Novation, L’Ultranova ! Gros synthé, mais qui bug parfois. D’ailleurs si des gens de Novation lisent l’interview, ça serait bien de sortir un patch de correction, merci, bonsoir !

Premier live en tant que DJ ? Dernier live foireux ?
Mon premier Live c’était dans The Greed avec Freddypogolecelèbredj et Slush de BEE records. C’était un peu après l’annulation de la soirée avec Tim Exile, Freddy et Slush trouvaient ça scandaleux de pas voir Miso Soup en concert pour la première fois en France ! Du coup, j’ai joué sur Sol FM pendant l’émission et ça s’est très bien passé. Sinon pour le live foireux, c’était un mélange de date annulée puis reportée dans un autre endroit avec un limiteur qui s’excitait pour rien, d’une table de 50 cm sur laquelle il y avait deux platines par dessus lesquelles j’ai dû poser mes machines, d’un contrôleur qui marche plus (évidemment), et d’un public qui pense que tu es DJ et que tu joue pour leur mariage « Oh ! Tu peux mettre le dernier David Guetta ? j’essaye d’emballer une meuf ! » Bon, par contre l’orga était cool, donc ça s’est bien terminé.

Premier baiser / Dernière cuite ?
C’était avec une fille en primaire, elle s’appelait Charlène. Et dernière cuite, hum, faudrait demander à Galacticut vu que c’est souvent avec eux. Je crois qu’il y avait La Marquise, une soirée Poker et une longue traversée de Lyon pour rentrer !

Premier potage dans un restaurant japonais ?
Oulah, c’était il y a longtemps, mais je me souviens de l’endroit. Un petit restaurant à Chalon sur Saône. L’endroit était sympa, mais la soupe pas top…

Dernière fois qu’on t’a demandé « pourquoi ce nom » ?
Samedi dernier pour la soirée BEAT BINDUM XL au Transbordeur ! Alors c’est un mélange de ma passion pour le Japon, d’une pointe d’humour et du bouquin de Ryu Murakami du même nom !

Première chose que tu dis à tes parents (ou ta grand-mère) lorsqu’ils te demandent quel style tu pratiques ?
Bizarrement, mes parents savent quel style je fais (C’est ma mère qui m’a fait découvrir le premier album de Mùm). En général quand on dit qu’on fait de la musique électronique, ça se rapporte toujours à David Guetta, sauf une fois où la première référence citée c’était Jean Michel Jarre… Mon explication en général, ça comporte au moins les mots Dancefloor, Japon, Bourrin, Calme, Warp, Mélange, pas Kawaï ! (dans n’importe quel ordre)

Un dernier truc à dire sur la soirée Riddim Collision du 5 Octobre ?
Depuis que je suis à Lyon, j’ai souvent entendu parler du Riddim Collision et chaque année il y a énormément d’artistes sympa qui y sont programmés. Du coup, c’est vraiment un honneur pour moi de pouvoir jouer pour l’ouverture du festival mais aussi pour la cause japonaise. J’ai plusieurs amis qui y sont en ce moment et ça fait toujours plaisir de s’investir pour un pays qu’on apprécie énormément. En plus, jouer avec des groupes comme Hifana, ou les rois du Breakbeat Japonais et R;zatz et sa nouvelle formation live, ça donne généralement envie !
Dans tous les cas je suis enfin opérationnel, et mon nouveau set live est bouclé avec beaucoup de nouveaux morceau et une envie pressante de remonter sur scène…

Miso Soup : http://www.myspace.com/theoriginalmisosoup
Bee records : http://www.beerecords.com
Galacticut : http://www.galacticut.com/misosoup.html

La soirée RIDDIM COLLISION au Club Transbo : http://www.transbordeur.fr/agenda:riddim_collision_05oct



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>