DISQUES et CONCERTS 2011 : C’est leur choix ! (partie 1)

Au Transbordeur, on aime bien les classements… et on n’est pas les seuls. On a donc demandé à ceux qui font l’actualité musicale lyonnaise, et qui travaillent de près ou de loin avec nous, de faire leur choix. 3 albums qui ont marqué 2011, un concert et une découverte ! Comme ils sont nombreux, on a découpé ça en plusieurs parties. De quoi vous donner un peu de lecture sur le blog pendant les vacances de Noël, et aussi des pistes pour découvrir ceux qui vous ferons peut-être vibrer en 2012 !

SOPHIE BROYER / Programmatrice à L’Epicerie Moderne
> 3 Albums
1/ « Wild Go » et « Bright bright bright » de DARK DARK DARK
coup de coeur absolu, sans concession, juste parce que ça touche, ça va là où il faut.
2/ « Metals » de FEIST
Pour sa voix, pour ses visuels, pour Feist.
3/ « C’mon » de LOW
Des anciens toujours là, toujours aussi efficace dans la mélodie.
> 1 Concert
Ça dépend si vous prenez la saison 2010/2011 ou pas…
Si oui : SHELLAC à l’épicerie moderne. Parce que c’était énorme.
Si non : PINBACK à l’épicerie moderne. Parce que c’était énorme.
> 1 Découverte
Je vais dire GROUPE INERANE, parce que ça faisait longtemps que je n’avais pas dansé comme ça!
 

PIERRE « OPTI » SERAFINI / Gérant de Airflex Labs
> 3 Albums
1/ RADIOHEAD – The King of Limbs : ou comment faire un disque sans formules répétitives, sans se regarder le nombril, et confier ensuite une série de vinyls de remixs aux producteurs qui font que la musique électronique dansante n’est plus énième une itération de la techno.
2/ SBTRKT – Sbtrkt : ou comment mettre à la même table l’underground club, la pop et la bass music et faire danser le monde avec un masque.
3/  KUEDO – Severant : ou comment faire du dogme « bass music » un concept fade et poussiéreux en envisageant une approche et en proposant des lectures complètement transversales des phénomènes de ces 10 dernières années. Un disque sauvage et sensible, gracile et indomptable, ne laissant pourtant apparaître aucune volonté de s’imposer.

PIERRE-MARIE OUILLON / Programmateur à Nuits Sonores
> 3 Albums
N° 1 : GIL SCOTT-HERON & JAMIE XX – We’re New Here / Young Turks Records : Album mortel
N°2 :  WU LYF – Go tell fire to the mountain / L Y F Recordings : Album mortel
N°3 : MARTYN – Ghost People : Album mortel
N°4 : BEASTIE BOYS – Hot Sauce Committee part 2 : Du coup ça me fait un Top 4 désolé mais bon je pouvais pas le zapper celui là !
Bonus: Oliver$ – Doin’ya thang : La meilleure track dancefloor de l’année !
> 1 Concert
Ex aequo : James Blake live @Worldwide festival et Joy Orbison dj set@Nuits sonores
> 1 Découverte
Koreless, Julio Bashmore, Starcraft 2, le scanner 3D, OpenFrameWorks, Le barbecue sur terrasse en centre ville, la Gaspesie.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>